Congrès Miséricorde France

"La Miséricorde de Dieu est pour tous" - Pape François

  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
jquery slider by WOWSlider.com v7.6

actualites2019-14

4ème congrès de l'Afrique et Madagascar  

sur la Miséricorde divine  

du 18 au 24 novembre 2019  

à Ouagadougou, Burkina Faso 


Le thème du congrès est « la miséricorde divine, une grâce pour notre temps ».  


Le cardinal Dieudonné Nzapalainga, CSSp., archevêque de Bangui (Centrafrique) a été nommé par le pape François comme son envoyé spécial à la cérémonie de clôture du IVe de l’Afrique et de Madagascar sur la Miséricorde Divine. La célébration aura lieu au sanctuaire marial de Ouagadougou (Burkina Faso), le 24 novembre 2019.


Le 17 octobre 2019 une conférence de presse animée par le cardinal Philippe Ouedraogo, archevêque de Ouagadougou et Président du Symposium des conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM), a évoqué ce 4ème congrès. Les participants viendront de nombreux pays d’Afrique, de Madagascar et du reste du monde. Des centaines de personnes (cardinaux, archevêques, évêques, prêtres, religieux(es), séminaristes, catéchistes, responsables laïcs de paroisses et de communautés chrétiennes de bases (CCB) , membres de mouvements, associations et groupes de dévotion) seront présents. 


---

Voici un extrait du message du cardinal Philippe OUEDRAOGO, Archevêque Métropolitain de Ouagadougou (Burkina Faso), prononcé le 28 avril 2019 (Dimanche de la Miséricorde Divine), lors de la rencontre préparatoire du Congrès Panafricain, au Sanctuaire de la Divine Miséricorde de Tengandogo.


Bien aimés de Dieu, chrétiens de l’Archidiocèse de Ouagadougou et d’ailleurs, accourus en ce Sanctuaire, au nom de votre foi en Dieu Miséricordieux, que la paix et la joie du Christ Ressuscité soit sur vous !


(…) Avec mes confrères évêques, je me réjouis beaucoup de cette initiative pastorale d’organiser, un Congrès sur la Miséricorde Divine qui aura lieu ici à Ouagadougou, du 18 au 24 novembre 2019. Le thème est le suivant : « La Miséricorde Divine, une grâce pour notre temps ». L’Église Famille de Dieu au Burkina, en Afrique et à Madagascar se prépare à vivre un évènement extraordinaire qui se veut un rassemblement de croyants dans leur diversité pour célébrer, promouvoir et vivre la fraternité sous le signe de la Miséricorde Divine. Lancé officiellement depuis février 2019, lors du pèlerinage diocésain à Yagma, c’est aux pieds de Notre Dame de Yagma que nous avons déposé ce projet. 


(…) Tels sont les objectifs du Congrès : « Qu'ensemble nous puissions donner à notre monde de nouveaux signes d'espérance, en agissant pour que grandissent la justice et la solidarité, et que s'affirme une nouvelle culture de la vie humaine, pour l'édification d'une authentique civilisation de la vérité et de l'amour » (L’Évangile de la Vie, n° 6).


Je vous envoie donc en mission ! Allez-y, et travailler ardemment à l’organisation de ce Congrès ! Unissons-nous dans la prière, pour mieux nous préparer à faire notre propre expérience de la miséricorde de Dieu et devenir à notre tour les apôtres de la miséricorde en acte.


actualites2019-14

4ème congrès de l'Afrique et Madagascar  

sur la Miséricorde divine  

du 18 au 24 novembre 2019  

à Ouagadougou, Burkina Faso 


Le thème du congrès est « la miséricorde divine, une grâce pour notre temps ».  


Le cardinal Dieudonné Nzapalainga, CSSp., archevêque de Bangui (Centrafrique) a été nommé par le pape François comme son envoyé spécial à la cérémonie de clôture du IVe de l’Afrique et de Madagascar sur la Miséricorde Divine. La célébration aura lieu au sanctuaire marial de Ouagadougou (Burkina Faso), le 24 novembre 2019.


Le 17 octobre 2019 une conférence de presse animée par le cardinal Philippe Ouedraogo, archevêque de Ouagadougou et Président du Symposium des conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM), a évoqué ce 4ème congrès. Les participants viendront de nombreux pays d’Afrique, de Madagascar et du reste du monde. Des centaines de personnes (cardinaux, archevêques, évêques, prêtres, religieux(es), séminaristes, catéchistes, responsables laïcs de paroisses et de communautés chrétiennes de bases (CCB) , membres de mouvements, associations et groupes de dévotion) seront présents. 


---

Voici un extrait du message du cardinal Philippe OUEDRAOGO, Archevêque Métropolitain de Ouagadougou (Burkina Faso), prononcé le 28 avril 2019 (Dimanche de la Miséricorde Divine), lors de la rencontre préparatoire du Congrès Panafricain, au Sanctuaire de la Divine Miséricorde de Tengandogo.


Bien aimés de Dieu, chrétiens de l’Archidiocèse de Ouagadougou et d’ailleurs, accourus en ce Sanctuaire, au nom de votre foi en Dieu Miséricordieux, que la paix et la joie du Christ Ressuscité soit sur vous !


(…) Avec mes confrères évêques, je me réjouis beaucoup de cette initiative pastorale d’organiser, un Congrès sur la Miséricorde Divine qui aura lieu ici à Ouagadougou, du 18 au 24 novembre 2019. Le thème est le suivant : « La Miséricorde Divine, une grâce pour notre temps ». L’Église Famille de Dieu au Burkina, en Afrique et à Madagascar se prépare à vivre un évènement extraordinaire qui se veut un rassemblement de croyants dans leur diversité pour célébrer, promouvoir et vivre la fraternité sous le signe de la Miséricorde Divine. Lancé officiellement depuis février 2019, lors du pèlerinage diocésain à Yagma, c’est aux pieds de Notre Dame de Yagma que nous avons déposé ce projet. 


(…) Tels sont les objectifs du Congrès : « Qu'ensemble nous puissions donner à notre monde de nouveaux signes d'espérance, en agissant pour que grandissent la justice et la solidarité, et que s'affirme une nouvelle culture de la vie humaine, pour l'édification d'une authentique civilisation de la vérité et de l'amour » (L’Évangile de la Vie, n° 6).


Je vous envoie donc en mission ! Allez-y, et travailler ardemment à l’organisation de ce Congrès ! Unissons-nous dans la prière, pour mieux nous préparer à faire notre propre expérience de la miséricorde de Dieu et devenir à notre tour les apôtres de la miséricorde en acte.